ART

Dans les pas des Demoiselles de Martine Alison

L’art narratif de Martine Alison qui capture des instants universels produit un « effet merveilleux » qui enflamme l’imagination et suscite des émotions.
Par Gabrielle Gauthier

 

Au crayon puis à l’huile, Martine Alison construit de riches compositions dans lesquelles se racontent de belles histoire. Sur la toile, une demoiselle invite le spectateur dans son sillage, à la découverte d’une scène de vie foisonnante de détails léchés. Dans ce décor figuratif naïf coloré et lumineux, architecture, faune et flore font bon ménage, offrant à l’œil un certain ravissement tant l’impression est à la fois douce et intense.

D’où vient votre passion pour la peinture ?

Lorsque j’étais enfant, je prenais beaucoup de plaisir à peindre avec le thé resté au fond des tasses. Je peignais aussi avec de l’eau boueuse ! Mais avant tout, je dessinais… sans arrêt ! Je n’avais pas, comme la plupart des enfants, des crayons de couleurs, seulement un crayon graphite. Alors je rêvais d’avoir une belle boîte de crayons. Chaque jour, en allant à l’école, je m’arrêtais devant la vitrine du marchand de couleurs et je collais mon nez pour regarder de plus près les magnifiques boîtes qui s’y trouvaient… Je savais déjà que je ne pourrais jamais me passer de dessiner…

>> Lire la suite