FAITS-DIVERS

Le calvaire de Shaïna, 15 ans

Difficile d’être une adolescente dans les cités. Un sourire, une jupe trop courte, un peu de maquillage peuvent faire passer pour une fille facile, dont on peut disposer sans scrupules. La triste fin de Shaïna en est un nouvel exemple.

Profitant de la douceur de cette belle soirée d’au-tomne, Céline fume une cigarette à la fenêtre de sa cuisine. Elle contemple les lumières de Creil (Oise) dans la nuit, appréciant le calme de l’instant. Vers 22h10 ce 25 octobre, le son d’une terrible explosion déchire l’air. Céline voit immédiate- ment une lueur orange qui grandit rapidement. Elle sera la première à appeler les services de secours pour signaler les faits. Alors qu’elle est en ligne avec le standard des pompiers, elle aperçoit dans la nuit une silhouette au visage recouvert d’une capuche semblant prendre la fuite.

Inquiétante disparition

Ce même soir, il est 21h58 lorsque la jeune Shaïna, une adolescente de 15 ans, téléphone à une amie pour lui dire qu’elle va sortir. Ses parents endormis n’entendent pas leur fille quitter le domicile familial. Ce n’est que le lendemain matin qu’ils se rendent compte de l’absence de la jeune fille. Ils essaient, sans succès, de la joindre sur son téléphone portable. L’inquiétude se fait très vite sentir, car c’est inhabituel de la part de l’adolescente. Elle est toujours joignable et avertit systématique- ment ses parents de tout imprévu, même s’il ne s’agit que de quelques minutes de retard de son bus.

Son frère a le sentiment que quelque chose de grave a dû se produire. Il lance immédiatement un avis de recherche sur les réseaux sociaux, mobilisant sa communauté pour obtenir des informations. Peut- être quelqu’un a-t-il vu Shaïna la veille au soir ? Peut-être même cette personne sait-elle où se trouve la jeune fille. Avec un peu de chance, il espère avoir rapidement des nouvelles. Incapables de rester à at- tendre sans rien faire, la famille part à sa recherche, sillonnant Creil en long et en large, malheureusement sans succès et sans récolter la moindre information.

>> Lire la suite